• 31 décembre 2018

Faire du vélo la nuit

Aller au travail en vélo par exemple est une solution rapide, économique, écologique et de plus en plus prisée par les Français. Cette solution vous donne une plus grande autonomie dans vos trajets A/R, vous prenez l’air, vous respirez et en plus vous faites du sport tous les jours ! L’éclairage vélo, c’est important.

 

3 règles de base :

Roulez en vélo de jour comme de nuit en toute sécurité, vous devez respecter 3 règles de base.

  1. Eclairez vous avec les bons équipements led. Une bonne lampe à l’avant de votre vélo est essentielle et reste le plus important des éclairages. Choisissez la lampe VTT qui conviendra le mieux à vos usages, surtout si vous avez des critères de choix précis comme la légèreté, la puissance ou l’autonomie.
  2. Avoir des vêtements appropriés, de préférence clairs et un casque. Des vêtements légers mais résistants (aux chutes) laissant passer la sueur ou une bonne aération du corps surtout si vous allez au travail quotidiennement.
  3. Choisir les bonnes routes et rester prudents en toute circonstances. Garder se distances, être vigilant durant tout le trajet et choisir les bonnes routes pour se rendre au travail font partir des règles de prudence.

Malheureusement, ces 3 règles ne sont presque jamais respectées et on voit encore trop de cyclistes en hiver ou le soir mal éclairés ou pas éclairés du tout dans le pire des cas. Quand on sait le nombre d’accidents qui surviennent dans ce type de situation, c’est un manque total de lucidité, d’autant que rouler de nuit n’est pas plus dangereux que de rouler de jour, une fois bien équipé ! Seulement, le danger, la nuit, ne vient pas de vous mais des autres usagers.  Il est essentiel pour tout cycliste de choisir les équipements qui conviennent à leurs besoins sans sacrifier leur budget. Ferei propose par exemple une large gamme d’éclairage led pour les sports outdoor et notamment le vélo à des prix abordables sans sacrifier la qualité.