• 4 janvier 2019

En ski-alpinisme, choisir sa lampe

Durant l’hiver, l’utilisation de lampes led augmenter et c’est normal. Quel modèle choisir alors? Choisir la meilleure lampe frontale pour votre pratique sportive est parfois difficile en terme de choix. En matière de sports d’hiver, encore plus. Nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, choisir une bonne lampe frontale pour la pratique de ski de randonnée ou mushing est primordial car tout ou partie de ces épreuves se pratiquent de nuit ou à la nuit tombée en hiver.

Les lampes pour le ski alpinisme

En ski alpinisme, discipline d’hiver par excellence, les choix en matière d’éclairage led, sont presque identiques car une bonne partie d’une course d’alpinisme se déroule de nuit. Aussi importante que la corde et les crampons, la lampe frontale doit vous faire progresser de manière efficace et en puissance en haute montagne. A titre d’exemple, la lampe frontale la plus utilisée dans cet discipline est la lampe frontale Ferei HL50II. Fixé par défaut à l’arrière, le boitier amovible peut être placé astucieusement dans le sac ou sous la veste, pour préserver l’accu lithium du froid et augmenter l’autonomie.

La lampe HL50II reste une des meilleures

La HL50II est une des lampes frontales les plus abouties pour les sports en pleine nature et l’alpinisme avec la lampe frontale HL40II (avec zoom) et reste plébiscitée pour sa polyvalence. En ski alpinisme, il faut privilégier les lampes frontales à batterie déportée que vous pourrez placer à l’abri du froid (le froid peut affecter l’autonomie de votre lampe).

Ferei a développé de nombreux packs de batterie déportée pour équiper votre lampe frontale ce qui fait de cette entreprise la seule marque de lampes led à avoir choisi cette voie.