• 4 janvier 2019

En ski-alpinisme, choisir sa lampe frontale

Comme chacun sait, les courses de ski alpinisme se déroulent, en partie, de nuit et l’éclairage est aussi important que le choix des skis par exemple. En effet, la nuit, c’est la lampe frontale qui vous servira en priorité car elle facilite la progression. Quel modèle choisir alors?  Choisir la meilleure lampe frontale pour votre pratique sportive et notamment le ski alpinisme est parfois difficile en terme de choix. Nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, choisir une bonne lampe frontale pour la pratique de ski de randonnée ou mushing est primordial car tout ou partie de ces épreuves se pratiquent de nuit ou à la nuit tombée en hiver. Parmi la gamme de lampes frontales existant sur le marché, certaines lampes frontales sont mieux adaptées à la haute montagne.

Les lampes pour le ski alpinisme

En ski alpinisme, discipline d’hiver par excellence, les choix en matière d’éclairage led, sont presque identiques car une bonne partie d’une course d’alpinisme se déroule de nuit. La lampe frontale doit vous faire progresser de manière efficace et en puissance en haute montagne. Les critères de choix seront alors la puissance, la largeur du faisceau, le poids et l’autonomie. La Puissance, exprimée en lumens est primordial et il faut privilégier des lampes puissantes avec un faisceau de 1000 lumens minimum. En dessous, il est clair que vous n’y verrez rien. Et vu la vitesse à ski, le danger est bien présent! Choisir une lampe frontale avec une portée longue, si possible au delà de 100m. En terme d’autonomie, c’est une question essentielle et en matière de ski alpinisme notamment car cela dépendra du froid ambiant (on recommande de déporter la batterie dans le sac afin de protéger les accus). Enfin, le poids peut être un critère sauf si vous déporter la batterie dans votre sac à dos. Les lampes frontales sont en général polyvalentes et d’un poids compris entre 100 et 250 grammes. On peut aller jusqu’à 300g si on déporte la batterie.

La lampe HL50II reste une des meilleures

A titre d’exemple, la lampe frontale la plus utilisée dans cet discipline est la lampe frontale Ferei HL50II. Fixé par défaut à l’arrière, le boitier amovible peut être placé astucieusement dans le sac ou sous la veste, pour préserver l’accu lithium du froid et augmenter l’autonomie. La HL50II est une des lampes frontales les plus abouties pour les sports en pleine nature et l’alpinisme avec la lampe frontale HL40II (avec zoom) et reste plébiscitée pour sa polyvalence. En ski alpinisme, il faut privilégier les lampes frontales à batterie déportée que vous pourrez placer à l’abri du froid (le froid peut affecter l’autonomie de votre lampe). Enfin la lampe HL65 fait partie des lampes frontales plébiscitées pour les courses à ski nocturnes en raison de son diffuseur intégré, permettant une focale précise.

Ferei a développé de nombreux packs de batterie déportée pour équiper votre lampe frontale ce qui fait de cette entreprise la seule marque de lampes led à avoir choisi cette voie.