• 30 mars 2019

Partir en trek : quel matériel prendre avec soi ?

Vous avez décidé de partir en trek en 2020 et vous vous posez la question, légitime, du matériel à prendre. Quoi prendre? Faut il prendre un maximum d’affaires comme font les grands explorateurs ou prendre le strict nécessaire et au pire, acheter sur place?

La 1ère réponse à cette question serait de de prendre avec soi un équipement varié en fonction du type de trek que vous envisagez. Ce qui vous laisse une assez grande liberté de choix! Et finalement, cela ne répond pas véritablement à votre question du début…. Pour faire simple, voici une astuce (mais il y en a d’autres….)

Pour un trek, vous aurez besoin d’un sac de 40 – 50 litres suivant la durée de votre séjour. Il accueillera les vêtements de pluie, de rechange, de protection, la nourriture et l’eau etc….

  • Pour une randonnée de 2/3 jours avec nuit en refuge ou à la belle étoile, un sac d’environ 30-40 litres peut être suffisant même si on conseille d’en prendre un second ou un plus grand (50l) pour votre sac de couchage, vos vêtements de rechange, nécessaire de toilette, nourriture etc…

 

Une préparation de soi même, de son matériel et notamment de son sac

Dans son sac de rangement, organisez de telle façon à différencier les affaires pour chaque usage. Pourquoi? Parce que à chaque type de randonnée ou trek est associée un type sac bien spécifique ! Notez vos affaires et mettez des étiquettes, ainsi tout est répertorié et rien n’est perdu. L’élément à prendre en compte in fine est le poids. Car en trek ou en rando en autonomie, le sac, c’est vous qui le porterez. Le poids est le seul critère qui dépend ……de vous ! Et de votre capacité physique et endurance….

Autres accessoires indispensables :

En plus de votre sac de randonnée et du sac de couchage, il faut que vous preniez des bâtons de randonnée, des chaussures de randonnée qu’elles soient basses ou montantes mai aussi une lampe frontale pour le soir, le lever au matin ou toute activité en pleine nuit. Il faut penser au pire aussi, en cas de secours, une lampe frontale est très utile. La lampe torche peut faire l’affaire mais privilégiez une lampe frontale led. Les lampes frontales sont devenues plus légères et plus compactes. De nombreux points à ne pas négliger avant d’en acheter une. En choisissant un modèle de la gamme Ferei, vous serez certain de ne pas vous tromper.

La lampe frontale est quasi obligatoire pour partir en trek de toute façon, la lampe torche vous être un bon complément, surtout si elle est compacte comme la Ferei P600). Comme l’ensemble de votre matériel, elle doit offrir un bon compromis puissance lumineuse/poids : suffisamment puissante pour éclairer le chemin au moins 20 mètres devant soi, ce qui garant ainsi votre sécurité. Des piles ou batteries de rechange sont indispensables. A noter : pour les trek, nous conseillons nos modèles à piles car les piles sont universelles. Vous en trouvez partout !